Brève description

L’ASFA, acronyme de Amitiés Solidarité France Afrique, est une association créée en 2004 et régie par la loi 1901, qui a pour but :

– d’aider, par un système de parrainage, des élèves, étudiantes et étudiants africains nécessiteux à poursuivre chez eux leurs études,

– de les aider sur le plan santé : il a été récemment (2017) ajouté une « caisse de santé » (voir son règlement dans Statuts) pour apporter une aide en cas de maladie puisqu’il n’existe aucune protection sociale « santé » dans ces pays. La caisse rembourse, sur preuves, ces dépenses à hauteur de 50 %. Nous envisageons également – si cette caisse arrive à l’équilibre ! – d’aider aux vaccinations, généralement totalement négligées après l’age de 5 ans.

– à ces parrainages s’ajoutent éventuellement des aides exceptionnelles des parraineurs,

– A côté de ces aides purement matérieles l’ASFA propose aussi à ses étudiantes et étudiants une aide à la rédaction de mémoires et thèses de licence, de maitrise et de doctorat. Bien sûr, le fond est totalement de leur responsabilité, l’ASFA n’apportant que corrections orthographiques, grammaticales, de tournure de phrase…

– L’ASFA a également construit et entretient une école de six classes au Burkina Faso : l’école « Burkin’Ami », sise à Bogodogo, arrondissement de Ouagadougou.

 

L’ASFA propose donc des élèves, étudiantes et étudiants pauvres à parrainer, aux personnes qui le souhaitent. Ces marraines et parrains deviendront membres de l’ASFA et verseront par l’intermédiaire de l’association une bourse mensuelle à leur filleul et, si elles le souhaitent, des compléments (anniversaires, fêtes, Noël…).

Le principe de l’association est que l’intégralité des bourses et éventuels compléments, crédités à l’ASFA, soient intégralement reversée au boursier(e), l’association assumant les frais de transfert (5 à 10 %) et le (très modeste !) dédommagement sur place des personnes assurant leur répartition. Ces coûts ainsi que le fonctionnement de l’ASFA et les dépenses de la caisse de santé sont actuellement « assurés » par les cotisations et les dons occasionnels des adhérents à l’association (voir « Nous aider« ).

La cotisation à l’ASFA en 2018 et jusqu’à une éventuelle modification par l’Assemblée Générale (AG), est de 10 € annuelle.

Plusieurs de nos anciens boursiers Africains ont souhaité adhérer à l’ASFA. Nous leur demandons une cotisation symbolique de 100 F CFA (0,15 €).

La bourse mensuelle, par principe identique pour tous les boursiers, est actuellement de 15 €.