Actualités

Notre école et nos étudiants face au covd-19.

Chères marraines, chers parrains,

Comme toutes les écoles la notre est fermée et les cours de soutien arrêtés.

Nous avons mis en place un groupe whatsapp réservé aux boursières et boursiers. Déjà 38 adhérents. Les échanges concernant le covid-19 sont nombreux (plus de 150 actuellement). Tous les documents officiels sont publiés. Nombreuses informations pratiques (quelles attitudes à adopter, liste des marchés fermés, etc…).

Trois médecins donnent des informations essentielles : les Dr Ahmed Issa Sountoura (médecin urgentiste), Lendé Tougri (médecin épidémiologiste) et Anselme Yé (médecin anesthésiste réanimateur), tous anciens de l’ASFA. Leurs conseils et leur réponses sont nombreuses malgré leur emploi du temps chargé.

C’est la ville de Ouagadougou qui est la plus touchée. (31 nouveaux cas à Ouagadougou et un à Dédougou, hier). Tous les transports entre les villes sont arrêtés. L’argent se fait rare et l’angoisse augmente.

Dans les résidences universitaires, les étudiants sont confinés dans leurs chambres. Mais cela circule beaucoup trop entre les chambres. Conformément à nos conseils les étudiants commencent à faire des réserves. Les restaurants universitaires sont fermés. Les repas sont faits dans les chambres avec des réchauds de fortune.

Tous nos boursiers vont recevoir vers le 8 Avril 2000 F (3 euros environ) supplémentaires notamment pour acheter du savon.

Nous suivons aussi quelques cas particuliers en grande difficulté.

Un étudiant a quitté Ouagadougou pour se confiner plus facilement et plus surement à Koudougou (120 km à pied, trois jours de marche, hier soir il avait déjà dépassé Kokologho).

Couvre feu dans tout le Burkina Faso.

Le Togo a fermé aussi toutes les écoles. Le Bénin a avancé les vacances de Pâques d’une semaine et donc toutes les écoles seront fermés dès lundi.

Sur les photos : un étudiant a fait des réserves dans sa chambre et un marché avant sa fermeture.