Actualités

Un message de Djidjido Stanislas Houenou.

Le 08/07/2018, a écrit :

Bonsoir chers étudiants boursiers et parrains de l’ASFA,

mes occupations sont si énormes et je ne trouve pas assez de temps pour lire les discussion et me renseigner des tensions qui règnent dans l’ASFA. Mon canal le plus sûr est le mail, et parfois Facebook. Mais une remarque importante à été faite, de ma part et de la part de quelques têtes.

Nous sommes boursiers, nous avons des parrains qui nous soutiennent pour nos études. Même si la somme que nous percevons n’est pas si grosse, cela nous aides à payer au moins le loyer. En tant qu’étudiant boursier de l’ASFA depuis 2015 j’ai fais un grand constat : des étudiants font faux et usage de faux en mentant à leur parrain ou en créant des situations fictives. Mais cela n’est pas l’important, ce qui me fait mal et me fait tellement honte, est la situation de X qui a été répété par mon grand frère Y. Moi franchement je ne sais plus qu’elle image nous donnons à nous même, envers nos parrains, ces derniers penseront quoi de nous tous en général ?

Je suis hyper furieux concernant cette situation. Et je demande au président de l’ASFA mon parrain Mr Bernard valgaeren d’intensifier les sanctions envers les individus concernés. Nous voulons étudier, étudions alors et pourquoi mentir. Si vous voulez toujours bénéficiez des aides de nos parrains alors changeons de comportement. La rage de l’argent, obsédé par l’argent, je ne sais pas si cela existe, je n’ai jamais parlé mais trop c’est trop. J’aime bien mes amis boursiers mais ne bloquer pas la route au futures bacheliers, plus précisément nos petits frères.

Quelle association à part ASFA aide les étudiants de façon financière et assure de plus leurs soins médicaux. Citez si vous en avez vu au Bénin. Moi je ne suis pas obsédé par l’argent mais plutôt obsédé par la réussite, le succès et surtout la valeur.

Je demande excuse aux parrains au nom de tous les boursiers, de nous excuser, de ne pas nous juger sur nos succès mais plutôt sur nos échecs car ils sont peu nombreux. Nous sommes des étudiants bien dévouer pour le travail et la réussite.
Merci à l’ASFA merci à mes amis boursiers.
Nouvelle vision des étudiants boursiers de l’ASFA

Djidjido Stanislas Houenou,
Responsable provisoire de l’ASFA au Bénin (en attendant sa nomination par la CA).
Notons que Stanislas a déjà exercé cette responsabilité dans le passé.