Actualités

Compte rendu N° 1 : visite au Burkina Faso.

Rencontre avec les responsables de l’ASFA du Burkina Faso à Ouagadougou. 19 au 22 novembre 2018.

Pendant les quatre jours passés à Ouagadougou (Burkina Faso) j’ai été très bien reçu par le Dr Ahmed Issa Sountoura, responsable de l’ASFA au Burkina Faso. Il m’a gentiment offert gîte et couvert.

Pour mes déplacements j’ai bénéficié de la voiture d’Ahmed Issa mais aussi d’une voiture avec chauffeur, mis à disposition par Oumarou Mogmenga, responsable de notre école de Balkouy.

Le 21 Novembre, tous les responsables et anciens, nous sommes réunis dans un cadre splendide à Koubri, à une vingtaine de kilomètres de Ouagadougou.

Étaient présents :

  • Dr Ahmed Issa Sountoura , responsable de l’ASFA au Burkina Faso, médecin à l’Hôpital International,
  • Oumarou Mogmenga, responsable de notre école de Balkouy, Directeur des Médias à l’Assemblée Nationale,
  • Dr Lendé Tougri, distributeur des bourses du groupe Ouagadougou 1, médecin à l’hôpital,
  • Sidiki Diabaté, ancien distributeur des bourses du groupe d’Ouagadougou 2, responsable de notre projet d’école informatique, directeur des ressources Humaines au Ministère des Droits de la Femme.

Et aussi :

  • Mariam Koné, secrétaire de direction,
  • Harouna Porgo , comptable,
  • Innocent Achio (distributeur des bourses de Pô), expert comptable,
  • Poko Denise Kouéla (membre de l’équipe de l’école de Balkouy) étudiante en 4ème année de médecine,
  • Gérard Landry Bayala (membre de l’équipe de l’école informatique), étudiant.

S’est excusé Issouf Guégane, ancien responsable de l’ASFA au Burkina Faso, ingénieur en informatique, en mission dans le nord et Gervais Zidouemba, ingénieur principal des Transports Terrestres, retenus par ses obligations professionneles.

A d’autres moments j’ai rencontré Gervais Zidouemba, et Bafétigué Traoré, expert comptable.

A part Poko Denise et Landry, ce sont tous des anciens boursiers de l’ASFA.

C’est avec une grande émotion que j’ai pu constaté qu’ils ont bien réussi dans la vie, et que l’action de l’ASFA, dont nous devons tous être fiers, a été déterminante dans ces réussites.

Mon émotion a été encore plus grande de voir leur détermination à continuer à militer bénévolement pour l’ASFA.

Enfin mon émotion a été à son comble quand certains ont proposé de parrainer des étudiants ! Quel bel état d’esprit !

Lors de cet échange qui a duré de 15h à 19h, nous avons évoqué les sujets suivants, après une présentation des membres présents, car tous ne se connaissaient pas:

  • Etat de l’ASFA à l’heure actuelle
  • L’école de Balkouy
  • Le parrainage des des anciens pour des étudiants
  • Le projet de l’école informatique

Je ferais un rapport détaillé sur chacun de ces points.